bandeau1 Un poste de consultation tenu par linfirmière

Dans le cadre de la célébration de la journée SOS le 23 Juin, le programme Lomé a organisé une journée d’appui médical à l’USP Djagblé le mardi 21 Juin 2016 au profit des populations de ladite localité. Cet appui médical comprenait des consultations médicales pédiatriques, des soins infirmiers, les vaccinations et les pesées. L’équipe du programme était composée d’une infirmière d’Etat, d’une assistante médicale et du Médecin du programme.

illust1 Consultation en spécialités

Les activités, organisées en collaboration avec l’Infirmière Chef de poste (ICP) de Djagblé, ont connu une affluence des grands jours pour une Unité de Soins Périphérique malgré le fait que la journée soit fériée et qu’une fine pluie continuait de tomber. Elles ont démarré avec la répartition des équipes par pool avec notamment deux postes de consultations : un pour les consultations de routine géré par l’Infirmière Chef de Poste et l’autre pour les consultations spécialisées confiée à l’équipe du Centre Médico - Social SOS de Lomé. Un poste pour les soins infirmiers et un poste de pesée-vaccination ont été également mis en place.

Au total, 173 enfants ont été touchés lors de cette activité : 37 enfants ont été consultés en pédiatrie dont 12 nouveaux—nés, 16 enfants ont été mis en observation, 60 enfants de moins de 12 mois ont été vaccinés au BCG et au Pentavalent et 60 autres ont bénéficié d’un contrôle et promotion de leur croissance.

A la fin de cette journée intense le personnel médical de l’Unité de Soins Périphérique a exprimé son souhait et le besoin des bénéficiaires de renouveler fréquemment de telles activités au profit de ces populations qui doivent faire près de 15 km en voiture pour être pris en charge dans un service approprié de pédiatrie.

La localité de Djagblé a été identifiée par une étude de faisabilité de 2015, commanditée par SOS Villages d’Enfants Togo, comme étant une zone de vulnérabilité accrue pour les enfants