Bandeau Echange de fanions entre Son Excellence SANDER et M. SALOKOFFI

 

Affluence inhabituelle sur le terrain de sport du district n°10  ce 27 octobre après-midi. Enfants, jeunes et adultes sont venus manifester leur joie pour le terrain de football aménagé ainsi que d’autres infrastructures  communautaires mises à leur disposition grâce au projet « Sport et développement » financé par le ministère allemand de la coopération pour le développement économique et mis en œuvre par SOS Villages d’Enfants Togo en partenariat avec le ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique et la Délégation spéciale de la Préfecture du Golfe.

 

Les élèves ont été les premiers à entrer par groupes dans l’enceinte du terrain d’Avédji – Anyigbé. Ils ont été suivis par des footballeuses en maillots et des responsables du football du district. Des officiels dont des chefs traditionnels ont également pris place. Puis ce fut l’arrivée du représentant du Ministre en charge du sport et de l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo. Tous ont été conviés à la cérémonie de remise des infrastructures aménagées par le projet « Sport et développement ».

Illust Les officiels suivant les explications de larchitecte

Cette manifestation a commencé avec une visite des infrastructures. Le terrain de sport a maintenant fière allure avec la construction d’une guérite et d’une tribune d’environ 500 places incluant des vestiaires, l’aménagement de l’aire de jeu de football et d’une piste d’athlétisme en terre battue. Le volet socio – économique comprend un bar-restaurant et une boutique pour la vente des articles de sports par la communauté et le forage assurant l’accès à l’eau potable pour les utilisateurs du terrain et pour les populations riveraines.

Madame BAKOUSSAM MANZI – NIKA, Directrice Nationale de SOS Villages d’Enfants Togo, a dans son mot d’ouverture, présenté ledit projet comme une opportunité pour les bénéficiaires « d’utiliser le sport pour leur développement personnel ». Ainsi le projet a :

• amélioré les infrastructures de sport sur le terrain

• sensibilisé les populations en particulier les enfants et les jeunes à travers la pratique du sport sur les questions de développement qui les préoccupent

• et renforcé les capacités des familles, des structures à base communautaires et des partenaires publics pour une pérennisation des acquis du projet.

En effet, pendant 15 mois deux volontaires nationaux ont assuré la mobilisation des enfants et des jeunes pour des activités sportives et socioculturelles. Des causeries éducatives ont été tenues sur la prévention du VIH/SIDA et les infections sexuellement transmissibles, la consommation de drogue et d’alcool, la violence, le fair-play et autres valeurs olympiques, le développement individuel et collectif à travers le sport. Les adultes, quant à eux, ont été sensibilisés sur les causes et la prévention du diabète et de l’hypertension, les pratiques parentales positives, la protection de l’environnement ... Le projet a été réalisé à Lomé et à Kara avec l’appui technique de l’agence de coopération allemande GIZ.

Le Directeur de GIZ, Docteur Markus WAGNER, a de son côté rappelé les objectifs du projet mondial « Place au Sport, 1000 chances pour l’Afrique » qui est une initiative du ministère fédéral allemand de la coopération pour le développement économique. Le projet « vise à promouvoir la réalisation des Objectifs de Développement Durable à travers le sport. Il rend le sport accessible aux groupes défavorisés et contribue à leur développement » a – t – il souligné.

En guise d’intermède une démonstration des activités du projet a été faite par un groupe d’enfants ayant participé aux dites causeries. Il ont mis en scène un match de football entre une équipe locale farouche et discriminatoire envers les filles et les handicapés et une équipe conciliante qui a su les convaincre de laisser d’autres enfants et jeunes mener des activités sur le terrain car il appartient à toute la communauté et d’accepter que des filles « dont la place est à la cuisine aux côtés de leurs mères» partagent leurs jeux. Le sketch a pris fin sur des messages de tolérance, d’équité, de fair-play et de remerciements au donateur et à ses partenaires locaux.

Illust Les enfants mettant en scène une activité de sensibilisation

Et c’est cette même note qui a dominé les allocutions de M. Komlan ABOKA, Président de la Délégation Spéciale de la préfecture du Golfe, de Son Excellence Monsieur Christoph SANDER, Ambassadeur de la République Fédéral d’Allemagne au Togo. Le premier a exprimé la reconnaissance des bénéficiaires pour les infrastructures construites et les activités socio – culturelles du projet « Sport et développement en Afrique » réalisées à Avedji–Anyigbe. Il a insisté sur la nécessité de pérenniser le projet par la contribution continue de la communauté à qui les acquis sont confiés à partir de cet instant-là.

A cela M. SANDER a ajouté son souhait que les infrastructures « contribuent effectivement au développement de la communauté» tout en relevant la place à accorder aux jeunes pour faire du sport d’équipe et ainsi développer des valeurs civiques pour un monde de paix.

Quant au représentant du Ministre de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique, M. Eloi SALOKOFFI, il a, au nom du ministre de tutelle, présenté les remerciements du gouvernement togolais à la République Fédérale d’Allemagne pour sa disponibilité à se tenir aux côtés de la population togolaise, surtout de la jeunesse. Selon lui « le sport contribue à l’éclosion des talents ; il est un moyen d’éducation et un facteur de développement des valeurs ». Il a convié les bénéficiaires du projet au sérieux dans l’exploitation du cadre qui leur est offert.

M. SANDER et M. SALOKOFFI ont procédé à un échange de fanions des 2 pays amis puis confié des équipements sportifs au comité de développement de la localité pour la nouvelle boutique. Des prix composés de ballons de football, d’enveloppes et d’un trophée ont également été remis à 2 équipes féminines qui ont livré un match de football en guise d’inauguration de l’aire de jeu aménagée.

Prisqua KENKOU.