BD chaleur

Chers (chères) ami(e)s
Chers donateurs et donatrices,
Chers partenaires,

La prise en charge des enfants en difficulté a été le cœur du travail de notre organisation pendant les 38 années qu’elle vient de clore au Togo. Que ce soit au sein des villages d’enfants SOS ou dans les programmes de renforcement de la famille, la qualité de cette prise en charge a fait l’objet d’une constante amélioration et constitue le fer de lance de la stratégie 2017 – 2030.

Cette stratégie reconnaît que « Si SOS Villages d’Enfants a toujours su répondre avec beaucoup de succès aux besoins de ces enfants et jeunes qui forment notre groupe cible, nous ne devons pas pour autant nous reposer sur nos lauriers. Au contraire : il nous faut à présent nous dépasser pour renforcer notre impact et soutenir davantage d’enfants. »
C’est par ces mots que je vous annonce les innovations apportées à nos programmes au Togo et dans le monde.
Tout au long de cette année 2017 nous avons mené des réflexions profondes sur la pertinence et la conformité de nos interventions dans le pays. Cela nous a amené à des changements significatifs visant à réponde aux besoins actuels de notre groupe cible.

En effet, le visage de notre société a changé et nos actions doivent également correspondre aux différentes quêtes des enfants. C’est ainsi que les offres de prise en charge ont été diversifiées. Deux familles SOS par programme ont été intégrées dans d’autres quartiers, des familles d’accueil ont été identifiées puis 42 ont été accréditées, l’intégration en famille naturelle se poursuit pour ceux dont les familles sont prêtes. Et en amont de ce paquet de services, nous ouvrons 3 maisons de transit en complément du « Centre de Référence, d'Orientation, de Prise en Charge des Enfants en Situation Difficile » (CROPESDI).
Toutes ces initiatives sont mises en œuvre en partenariat avec le gouvernement, les ONG et les communautés.

Le top départ a été donné avec l’ouverture du programme SOS Villages d’Enfants Atakpamé qui est déjà sur le modèle des offres diversifiées. Le partenariat avec le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation s’est raffermi par la signature d’un accord de partenariat visant une plus grande synergie d’action dans la prise en charge des enfants en difficulté.
Dans chaque communauté les parties prenantes sont sensibilisées et mobilisées pour la mise en pratique des droits del’enfant dans une approche plus concertée en vue d’actions de proximité pour les enfants qui ont perdu la prise encharge parentale et pour ceux qui risquent de perdre cette prise en charge.

C’est ainsi que nous comptons réaliser notre promesse pour 2030 : « Aucun enfant ne devrait grandir seul ».

Vous êtes les témoins et les partenaires de ces mutations et nous vous en remercions.

Je vous souhaite de belles avancées personnelles et corporatives ainsi qu’une heureuse année 2018 !

Mme Essohouna BAKOUSSAM MANZI – NIKA
Directrice Nationale SOS Villages d’Enfants Togo !