BD cérémonie douverture de la maison de transit

Le Programme SOS Villages d’Enfants Dapaong a vu son attente comblée ! L’ouverture de la maison de transit en son sein est un projet qu’elle voit enfin sous ses yeux. Elle constitue une réponse à la situation des enfants vulnérables de la région des Savanes.

Illust remise des cadeaux aux enfants du VESOS par la Ministre

Plusieurs personnalités ont répondu à l’invitation de SOS Villages d’Enfants pour la cérémonie présidée par Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Tchabinandi KOLANI YENTCHARE : les représentants des communautés environnantes, les organisations de développement œuvrant à Dapaong et les autorités administratives.

Ce lundi 18 décembre, dans une ambiance de gaieté entretenue par les groupes de danses folkloriques de Worgou, la cérémonie s’est focalisée sur les interventions de la Directrice Nationale et de la Ministre de l’Action Sociale, la remise de don de cette dernière aux enfants du Programme puis la coupure du ruban à la maison de transit.

Les allocutions de la Directrice Nationale de SOS Togo, Mme Essohouna BAKOUSSAM, et de la Ministre, ont relevé l’importance des maisons de transit et des familles d’accueil dans la prise en charge de qualité des enfants. Les efforts du gouvernement ont été appréciés à leur juste valeur et chacun des participants a été exhorté à favoriser le bon fonctionnement de ces initiatives qui seront mises en œuvre en partenariat avec le ministère de tutelle.

Un des moments forts de cette matinée fut la remise des cadeaux aux enfants du Programme par Mme KOLANI YENTCHARE, au nom du gouvernement. Les remerciements sont venus sous forme de danse des enfants du jardin d’enfants SOS de Dapaong et d’acclamations du public.

Puis les invités visitèrent la maison au sein du village d’enfants SOS de Dapaong ouverte en maison de transit. Elle est, comme les 2 autres à Kara et en construction à Atakpamé, destinée à une prise en charge de court et moyen terme pour des enfants en situation d’urgence. C’est par la suite, après une enquête sociale, qu’une solution durable sera offerte aux enfants en maison de transit : retour apaisé en famille biologique, famille d’accueil ou famille SOS.