bandeau sortie jeunes

Le samedi 27 décembre 2014, s’est tenue au village d’Enfants SOS de Lomé, une cérémonie pour marquer la sortie officielle de trois jeunes SOS.

Qu’est-ce qu’un jeune SOS ?

illus1 sortie jeunesDans une logique d’appui au développement durable des enfants qu’il accueille, SOS Villages d’Enfants poursuit l’encadrement des enfants devenus jeunes adultes vers une vie autonome. Pour y parvenir, un véritable programme d’encadrement de ces derniers, est mis en place. Ce programme dénommé « Institution de Jeunes de SOS Villages d’Enfants » est coordonné par un Conseiller National des Jeunes.

A SOS Villages d’Enfants Togo, les jeunes grandissent dans un environnement familial stable. Ils sont accompagnés de façon individuelle ainsi que collective, sous la conduite des éducateurs et des éducatrices, par un suivi familial et scolaire ainsi que pour leur orientation professionnelle, jusqu'à ce qu’ils acquièrent une autonomie,  permettant de participer au développement du pays.

Après la maison famille (de 0 à 14  ans) sous la conduite de « la mère SOS », ils passent de la vie d’enfant à celle du jeune. Celui-ci intègre le programme « Institution de Jeunes de SOS Villages d’Enfants », où se poursuit sa prise en charge familiale. Cette institution vise à assurer un encadrement holistique de qualité au jeune, de façon à favoriser son insertion socio-professionnelle. Il existe trois niveaux d’encadrement des jeunes :

  • Les foyers 1 (YF1) : où les jeunes (15 à 21 ans), en communauté, apprennent  progressivement à se familiariser à la vie  communautaire ;
  • Les foyers 2 (YF2) : où les jeunes (21 à 24 ans), en habitat encadré, entament leur processus  d’intégration sociale ;
  • L’autonomie : où se poursuit l’intégration sociale suivie de leur insertion socio-professionnelle.

La cérémonie de sortie a eu lieu dans l’une des salles polyvalentes du Village d’Enfants SOS de Lomé. Cependant, bien avant le début de cette cérémonie, la Directrice Nationale de SOS Villages d’Enfants Togo, Madame Manzi-Nika BAKOUSSAM et certains de ses collaborateurs se sont entretenus avec les jeunes. Au cours de cette rencontre, ils ont parlé de leurs inquiétudes et des solutions à apporter. Monsieur Ferdinand Emide, Coordinateur des Jeunes, a rappelé à ces derniers d’aller s’inscrire dans la base de données de l’ANPE-Togo (Agence Nationale Pour l’Emploi) et du FAIEJ (Fond d'Appui à l'Initiative Economique de Jeunes),  partenaires de SOS Villages d’Enfants Togo, afin de faciliter leur intégration socio-professionnelle.

illus2 sortie jeunes

Trois jeunes, qui ont atteint l’âge de devenir autonome, ont reçu leur attestation de sortie du Programme de Prise en Charge Familiale (PCF). La cérémonie a débuté par les mots de la Directrice Nationale, suivi de ceux du Coordinateur des Jeunes, ainsi que du Conseiller Pédagogique National, Monsieur Narcisse  AGUIM. Madame Manzi-Nika BAKOUSSAM a remercié tous les collaborateurs qui n’ont pas ménagé leurs efforts, pour faire de ces trois jeunes, des hommes responsables aujourd’hui. Aux jeunes, elle a prodigué ces conseils : « Soyez humbles en toute chose, car c’est dans l’humilité que l’on grandit. Appliquez-vous à la qualité dans le travail et ne cédez pas au découragement, car la vie n’est pas facile. ». La Directrice Nationale a également dit aux trois jeunes qu’ils sont devenus maintenant une référence pour SOS Villages d’Enfants Togo.

Les trois jeunes, dont un était absent pour des raisons professionnelles, ont également à leur tour remercié SOS Villages d’Enfants Togo, d’avoir fait d’eux des hommes accomplis pour affronter la société et ses défis. Ils ont aussi conseillé à leurs plus jeunes frères et sœurs, qui résident encore aux Villages SOS ou dans les différents foyers, à bien écouter les conseils des mamans SOS et à les mettre en pratique.

La cérémonie a pris fin par une collation, après une séance photo des familles avec les jeunes sortants. Les mamans SOS étaient fières de leurs enfants. Des Larmes de joie n’ont pas pu être évitées. Maman Mercy : « Aujourd’hui, je suis au summum de ma joie, car l’un de mes fils est devenu un homme accompli, qui pourra voler de ses propres ailes. Mais toutefois, je suis toujours disponible pour lui donner des conseils, pour qu’il puisse poser ses pas là où il le faut en toute quiétude. Lui-même sait que la porte de la maison lui est toujours grandement ouverte. Nous ne nous séparons pas, mais nous nous disons juste un au revoir. Je remercie aussi mon Dieu pour toutes ses grâces ainsi que SOS Villages d’Enfants Togo »

illus3 sortie jeunes

Rappelons que la même cérémonie a eu lieu le vendredi 26 décembre 2014 au Village SOS Kara, qui mettait un terme à la prise en charge, de façon officielle de quatre jeunes, dont une fille, qui est titulaire d’un Certificat de Fin d’Apprentissage (CFA) en Menuiserie Aluminium.

Pour une gestion efficace et durable des initiatives prises, il s’avère opportun d’amener les jeunes à acquérir des compétences en matière d’identification de projet et de gestion entreprenariale. De ce fait, le besoin en renforcement des capacités en entreprenariat pour les jeunes SOS, s’exprime avec acuité.Au terme de leur prise en charge, les jeunes ne sont pas abandonnés. Ils bénéficient d’un financement des parrains dénommé « cadeaux en espèces ». Ces cadeaux de montants variables, suivant les jeunes permettent à ces derniers, au-delà de l’emploi salarié grâce à leurs efforts scolaires, de réaliser un projet d’entreprise pour une vie d’autonomie parfaite.

Pour l’année 2014, nous avons cinquante-huit (58) jeunes qui sont éligibles pour suivre les formations en entreprenariat.