Bandeau plaque solaire

Le village d’enfants SOS Dapaong en fait une bienfaisante expérience.

Le Village d’Enfants SOS Dapaong, tout comme le reste de la ville de Dapaong, fait face à de nombreuses difficultés dues aux coupures d’électricité. SOS Islande vient de lui alléger ces difficultés grâce à la mise en place de panneaux solaires pour 7 des 12 maisons familiales.

Le donateur d’Islande qui a financé l’installation des plaques solaires pour les maisons familiales a fait le bonheur des 110 enfants du village Dapaong. Après plus de deux mois d’utilisation de l’énergie fournie par ces plaques solaires, le Directeur du Programme à Dapaong exprime sa satisfaction : « nous avons constaté une réelle amélioration de la vie de ces enfants et mamans au village d’enfants SOS : 

  • les sept (7) maisons disposent de l’énergie 24h/24 ;

  • les enfants qui avaient peur de l’obscurité se sentent plus en sécurité la nuit ;

  • finie l’utilisation des lampes à pétrole par les élèves pour apprendre les leçons quand il y a coupure de courant ;

  • Les viandes, les légumes et autres denrées périssables sont bien conservés au frais dans les réfrigérateurs ; lorsqu’une coupure d’électricité dure plus de deux jours les  mères des cinq autres maisons familiales font conserver leurs provisions dans les réfrigérateurs des sept maisons familiales dotées de plaques solaires.

  • la disponibilité permanente de la lumière permet aux enfants d’apprendre à tout moment ; plus avantageux encore, lorsqu’il y a une longue coupure de courant tous les enfants du village se regroupent dans les sept maisons familiales pour étudier.

  • sur le plan économique, avant l’installation de l’énergie solaire les montants des factures d’électricité étaient relativement élevés ; ce qui constituait une lourde charge pour le budget du village ; aujourd’hui le montant de cette facture a considérablement diminué. »

Toutes les familles du village d’enfants SOS Dapaong sont contentes des fruits de ce projet et expriment leur profonde gratitude à l’heureux donateur. Les bénéficiaires des dites plaques solaires (mamans et enfants) témoignent en ces termes :

Maman  Evelyne de la maison familiale Espoir « Environ 4 mois que nous utilisons l’énergie solaire dans mon ménage. Nous faisons une meilleure conservation des aliments avec les réfrigérateurs donc moins de gaspillage de nourriture ; présence permanente du courant ce qui permet aux enfants de mieux étudier, donc un bon rendement scolaire  et permet également de se divertir par la télévision ».

Maman Fidèle de la maison familiale Amour « Enfin, liberté totale ! Nous sommes heureux, nos maison sont éclairées à tout moment et nous faisons moins de dépenses pour les réparations électriques telles que les achats des ampoules et autres accessoires électriques ».

Enfant Monique : « Quand on a mis les plaques scolaires, ça éclaire bien  notre maison. On  ne coupe plus le courant chez nous, ça nous aide à apprendre».

Les enfants et mamans des maisons qui n’ont pas encore de plaques solaires témoignent eux aussi:

Maman Chantal de la maison Sagesse « Nous souhaitons vivement avoir la lumière des plaques solaires chez nous aussi. » 

Enfant Boniface « J’ai très envie d’aller rester chez mon frère François car leur maison est tout le temps éclairée. Notre maison est parfois dans l’obscurité lorsqu’il y a délestage et j’ai peur. Lorsque nous allons étudier chez eux lors des coupures de courant j’ai n’ai plus envie de revenir dormir dans le noir ».

La prière des familles est que les donateurs puissent financer l’extension de l’énergie solaire aux cinq maisons restantes.